Your address will show here +12 34 56 78
Web Analytics

SEO et Analytics sont-ils complémentaires ? Comment des webmasters, des responsables de référencement naturels et des web analystes peuvent-ils travailler ensemble dans la même direction : celle de satisfaire vos visiteurs pour faire en sorte qu’ils restent sur votre site. Aujourd’hui, explorez comment les rapports des outils Search Console et Google Analytics vous permettent d’optimiser vos performances SEO. Le pré-requis c’est que les deux outils soient bien associés entre eux, comme l’illustre la photo ci-dessous :

Une fois cette opération réalisée, vous pouvez accéder au Graal une partir de vos mots clés cachés. Les rapports Search Console dans Google Analytics sont au nombre de 4 : pages de destination, pays, appareils, requêtes. Découvrons chacun d’entre eux.

Ce rapport vous permet de comprendre quelles sont les pages de destinations des internautes ayant vu votre site via une recherche en référencement naturel depuis Google. Cette liste n’est pas exhaustive mais elle vous aide à comprendre des éléments très pertinents comme le nombre de fois où une page de votre site Web a été affichée (impressions) dans les résultats de recherche (SEO) d’un internaute. Ainsi, dans l’exemple suivant la page « formation gtm google tag manager » a été affichée 571 fois durant la période du 1er avril au 20 mai et a été cliquée seulement 10 fois. Par ailleurs, google vous donne l’information que votre page du site a eu une position moyenne de 15 c’est-à-dire qu’il s’est s’affiché peut être en position 10 pour une requête et en position 20 pour une autre, sa position moyenne sera 15 ((10+20)/2). Dans cet exemple, une recommendation sera de travailler le contenu et le référencement pour faire en sorte que la page apparaissent au moins sur la première page de résultats car 90% des internautes ne vont pas au-delà de la première page de résultats lors d’une recherche. Autre information utile, cette page a générée 10 visites (sessions) qui ont en moyenne vu 2,4 pages durant chaque visites. Vous pourriez également avoir le nombre d’objectifs réalisés par les internautes durant leur visite en regardant la partie « Conversion » du rapport. Vous le voyez, les informations sont très utiles et pertinentes pour mesurer la quantité et la qualité du trafic en provenance du SEO.

Ce rapport vous permet de comprendre l’origine géographique des internautes ayant vu votre site via une recherche en référencement naturel depuis Google. Grâce aux précieuses informations qui vous sont affichées, vous pourriez comprendre si votre contenu doit être seulement rédigé en plusieurs langues ou une seule selon votre secteur d’activité et le contenu de votre site. Dans l’exemple ci-dessus, sur les 4 visites en provenance des Etats-Unis, vous pouvez constater que manifestement l’internaute n’a pas trouvé l’information recherchée car mon taux de rebond est très élevé 75%. En revanche, les visites en provenance depuis la France affiche un taux de rebond très faible par rapport à la moyenne de mon site et regarde en moyenne plus de pages sur le site que les visites des autres pays depuis les résultats SEO de Google.

Ce rapport vous permet de comprendre la catégorie d’appareil utilisée par les internautes ayant vu votre site via une recherche en référencement naturel depuis Google. Grâce aux informations collectées, vous allez pouvoir comprendre si votre performance SEO est cohérente avec votre performance générale par catégories d’appareils de votre site ou si des efforts pour l’adaptabilité ou la vitesse d’affichage sur mobile doivent être réalisés.

Dans cet exemple, la comparaison montre que le mobile sous performe par rapport à l’ensemble de mon trafic. Il conviendrait donc de faire en sorte que le site soit mieux placé sur les résultats des recherches en référencement naturel depuis un mobile afin d’accroître le pourcentage des visites en provenance du mobile. Profitez-en pour vérifier si votre site est adapté à la lecture sur mobile sinon le taux de rebond risque d’être élevé ; ceci est d’autant plus nécessaire que désormais il y aura plus de recherches effectuées depuis un téléphone mobile que depuis un ordinateur. Ce rapport vous permet de comprendre quels sont les fameux mots clés des internautes ayant vu votre site via une recherche en référencement naturel depuis Google. Grâce à l’association avec Google Search Console vous avez accès à une partie des fameux mots cachés « not provided » et à ses précieuses informations collectées (limite annoncée de 1000 requêtes/jour). Rapport de résultats SEO sans association avec Search Console (not provided)

Vous allez donc pouvoir comprendre les termes de recherches utilisés par les internautes lors de l’utilisation d’un moteur de recherche ayant générés une visite en provenance du SEO sur votre site. Dans l’exemple ci-dessus, sur les 98 % de mon trafic (1412 visites), Google refuse de vous communiquer les mots clés (terme de recherches) tapés par les internautes. Comme vous le constatez, le taux de rebond est très élevé 80% mais vous ne pouvez pas à priori l’améliorer. Or, avec l’association avec Google Search Console, vous pourrez consulter au sein de Google Analytics ou de façon plus précise au sein de Search Console, vos performances SEO. Voici l’exemple au sein de Google Analytics :

L’exemple ci-dessous, vous présente les informations complémentaires que vous pouvez visualiser au sein de Search Console. Vous le voyez, vous pourrez appliquer des filtres par pays, par appareils (mobile, tablette, ordinateur), et cerise sur le gâteau le type de recherche web, image ou vidéo. Vous êtes désormais un Ninja du SEO avec Google Analytics et Search Console 🙂 En synthèse, quelques best-practices à retenir : 1. Associer Search Console et Google Analytics 2. Regarder les termes de recherches, c’est à dire les mots clés utilisés par les internautes 3. Analyser et comparer votre position moyenne sur les mots clés 4. Définissez les actions pour améliorer votre performance.

0

Web Analytics

Si, comme nous, vous gérez pour le compte de vos clients un nombre significatif de sites Internet (on parle ici de centaines, si ce n’est de milliers de sites), un de vos plus gros cauchemars est la gestion de numéro de propriété Google Analytics. Dans cet article, nous allons voir une méthode permettant de gérer une liste de numéros de propriété Google Analytics dans Google Tag Manager, en utilisant un système modulaire de recherche d’identifiants. keep reading

0

Un peu de provocation ne fait jamais de mal 😉 Le taux de conversion de votre site Web est à la fois l’expression la plus élémentaire et la plus critique de la performance de votre activité en ligne. C’est votre indicateur clé de performance à chouchouter en priorité. Si on se base sur les chiffres de la FEVAD, le taux de conversion stratégique des sites web eCommerce stagne gentiment en-dessous des 2%. Toute considération d’optimisation mise à part, le problème c’est que si ca se trouve, ces 2% ne sont pas calculés… à 100%! Votre curiosité est titillée? Bien, alors continuons la lecture. keep reading
1

Bonjour à tous, le 1er mars 2012 marque pour Google un tournant concernant sa politique sur la confidentialité mais – hasard du calendrier – c’est aussi l’occasion pour la firme de Mountain View de lancer une mise à jour de l’interface de Google Analytics. Ces changements sont principalements cosmétiques mais vous verrez que certains détails enrichiront votre utilisation de Google Analytics. keep reading
6

Depuis quelques mois, Facebook a délaissé le format FBML au profit des iFrames afin de faciliter le développement des applications. Celles-ci sont de plus en plus avancées et on retrouve des portages de site e-commerce au sein même du réseau social. Comme tout site Internet, on doit pouvoir utiliser un outil de web analyse au sein de l’application afin d’analyser son utilisabilité et son audience. Le service Facebook Insights ne pourra combler ce besoin puisque celui-ci se limite à la mesure du partage d’information et l’interaction des utilisateurs avec son contenu.

Comment faire alors pour traquer les iFrames? keep reading

3

C’est dans les news: Google a pris le grand virage du social et on leur souhaite tout le succès qu’ils méritent face à Facebook. Non, nous ne rentrerons pas dans une guerre de clocher en prenant position pour l’un ou pour l’autre. Résumons quand même les deux informations de cette semaine: Ces deux améliorations viennent en complément du +1 de Google, qui visait à concurrencer le « Like » de Facebook tout en fournissant un indice qualitatif pour son moteur de recherche. Mais ils n’ont pas encore pensé au tracking des liens postés sur Plus vers des sites tiers. Voici comment faire! keep reading
3

Comme Julien l’écrivait dans un article sur l’utilité d’un debugger HTTP, nous sommes chez Hub’Sales presque tous adeptes de Charles et évidemment d’Hub’Scan pour nos phases de recette. L’inspection des requêtes HTTP avec un debugger logiciel, bien que préférée des consultants soucieux de la qualité des données, est laborieuse et brute, dans le sens où les paramètres de la requête de collection de données sont souvent abbréviés, parfois numérotés ou encodés et donc leur utilité difficile à deviner. keep reading
0

Logo GAIQ

Cela a été un mois de « remise à jour des GAIQ » chez Hub’Sales alors pour conclure cette session, où tous nos consultants ont (re)passés leurs GAIQ, revenons un peu sur cet examen, ce qu’il apporte et garantie et surtout à quoi cela sert ?

keep reading
0