Web Analytics

GOOGLE DATA STUDIO : MODE D’EMPLOI (1/2)

Face à la croissance exponentielle des volumes de données produites chaque jour, aux changements de comportements des consommateurs et à la pression concurrentielle accrue, se concentrer sur l’essentiel et faciliter la prise de décisions est un enjeu capital pour les managers.

C’est là qu’intervient la data visualisation !

Fortement développée ces dernières années, cette pratique vous permet de rendre intelligible des informations en apparence complexes ou noyées dans une grande quantité de paramètres.

Pour cela, de nombreux outils existent sur le marché, payants ou gratuits. Pour vous éclairer dans votre décision, nous avons choisi de vous présenter la solution développée par Google : Data Studio, qui présente le double avantage d’être gratuite et facile d’utilisation.

 

#1 | CONNECTER PLUSIEURS SOURCES DE DONNEES

L’un des nombreux avantages de Data Studio est qu’il vous permet de connecter vos sources de données en un seul et même outil. Vous pourrez donc facilement connecter vos bases de données en choisissant parmi plus de 150 connecteurs (Google Analytics, Adwords, Search Console, Big Query, Google Sheets, etc.).



Comme nous le verrons dans le prochain exemple, Data Studio est également plus intuitif et facile à prendre en main que ces alternatives (cf. article TABLEAU).

Une fois connectée, il vous suffit d’insérer le graphique et de sélectionner les dimensions et metrics souhaités. Vous pourrez par exemple croiser vos données de Google Analytics et d’Adwords pour analyser les performances de vos campagnes dans un même reporting.

#2 | GRATUIT ET SIMPLE D’UTILISATION

Data Studio est l’outil gratuit le plus avancé en termes de data visualisation. Tout ce dont vous aurez besoin pour commencer, est de créer ou de vous connecter au compte Google de votre choix.

Vous disposerez également d’exemples de réalisations faites sur Data Studio dans la rubrique « gallery » qui vous donneront un aperçu des possibilités de l’outil.

 

#3 | CRÉER VOTRE PREMIER REPORTING

Une fois que vous vous êtes connecté à l’interface Data Studio, et avant d’ajouter des graphiques à votre reporting, vous devrez tout d’abord sélectionner la ou les sources de données souhaitées.

Vous pourrez ajouter une nouvelle source de données en cliquant sur « + » dans la rubrique Data Sources. Une fois cliquée, il vous suffit de choisir le connecteur correspondant à votre base de données, par exemple Google Analytics, d’autoriser l’accès puis d’indiquer la vue, où vous souhaitez récupérer les données.


Une fois cette étape finie, il ne vous reste plus qu’à créer votre reporting.

Pour cela, il vous suffit de vous rendre dans la rubrique « reports » et de cliquer, comme pour la data source, sur le bouton « + » en bas à droite de la page.

 

Dans le prochain article, nous illustrerons et approfondirons l’usage de Data Studio et vous présenterons un exemple d’utilisation de l’outil en détaillant les fonctionnalités de filtre, de duplication et d’export.

En attendant voici une courte vidéo de présentation de l’outil (en anglais) :



DEFINITIONS INFO-BULLE

Il s’agit des attributs de vos données. Par exemple, la dimension Ville indique la provenance d’une session (ex : “Paris” ou “Toulouse”).

Il s’agit des mesures quantitatives. Par exemple, la metric Sessions correspond au nombre total de sessions.

Auteur : Timothée Vince

Author


Avatar