Non classé

Découvrez Google Signals

Si vous n’êtes pas un spécialiste du numérique, vous n’avez peut-être jamais entendu parler de Google Signals auparavant. Depuis mi-2018, il est possible pour les comptes Analytics 360 d’activer la fonctionnalité Google Signals.



Google Signals ajoute de nouveaux rapports dans la partie Audience de Google Analytics :

– Rapport de Remarketing : Avec la possibilité de configurer des campagnes cross-device.

– Rapport Démographique et Intérêt : Le rapport présente des informations supplémentaires sur la démographie et propose des fonctionnalités d’Advertising et de Reporting avancée.

– Rapport Cross-Device : Google Analytics vous propose maintenant une analyse du comportement des utilisateurs naviguant sur les différents types d’appareils. Ce rapport repose sur des données basées sur l’utilisateur plutôt que sur les sessions et il ne nécessite pas l’activation d’une view « User-ID »

 

Enhanced Remarketing & Reporting :

 

Si l’utilisateur active Ads Personalization Google peut connaître les interactions des utilisateurs à travers plusieurs devices.


GA réalise par la suite une extrapolation de la donnée sur tous les utilisateurs.

Exemples d’utilisation

– Créer des rapports sur le nombre d’utilisateurs multi-appareils.

– Créer des rapports sur les différents groupes d’utilisateurs en fonction de différentes combinaisons d’appareils qu’ils utilisent, à des fins d’analyse.

– Créer des rapports sur les performances marketing multi-appareils.

– Mettre en place une stratégie de remarketing ciblant les utilisateurs sur plusieurs appareils à la fois

 

Rapports Cross Device :

 

Comment les données des rapports sont-elles générées dans Google Analytics ?

Google Analytics observe comment les utilisateurs(users) qui se sont connectés à l’un de leurs comptes Google :

– Compte Gmail

– Compte Google+

– Compte YouTube

Il faut au préalable avoir activé Ads Personalization pour l’acceptation de la recolte de la donnée.

Le système base les rapports sur des modèles de données développés à partir de ces observations.

La tendance étant aujourd’hui de laisser place à l’identification via votre email Google plutôt qu’à l’utilisation du « user ID ». Vous pouvez vous demandez pourquoi le nombre de session est identique alors que tous vos utilisateurs ne sont pas sur gmail, etc. Si le nombre de sessions sur les rapports Google signals est le même que sur l’ensemble des sessions c’est normal : Google extrapole les résultats pour atteindre le nombre de sessions total.

En tout, 4 rapports sont alimentés par la bêta Google Signals. A noter que l’indicateur transactions par utilisateur (nombre moyen de transactions/visiteurs uniques) est une donnée utile car il présente le poids des différents appareils dans la transaction.

 

Cross Device Report

– Vue d’ensemble des appareils.

– Une partie sur le path(chemin) des appareils.

– Les channels

– Appareil d’acquisition

 

Les limites de Google Signals

 

Écarts au niveau des données à court terme

Volume plus important d’accès directs dans le rapport Audience > Multi-appareil > Canaux que dans le rapport Acquisition > Tout le trafic > Canaux

Les rapports multi-appareils affichent temporairement des données surévaluées pour la statistique “Nouveaux utilisateurs”

Dans les autres rapports

Dans les rapports autres que les rapports multi-appareils, il est possible que le nombre de nouveaux utilisateurs soit plus élevé à long terme. Dans les rapports multi-appareils, les utilisateurs sont dédupliqués des différents types d’appareils.

Autres contraintes

– Il n’est pas possible d’appliquer des segments au rapports cross-device

– Limite de 250 000 sessions pour la plage de données sélectionnée

– Il n’est pas possible d’utiliser les données collectées via Google Signals dans Google Data Studio (davaviz), User-ID views (GA), Custom Report/Tables (GA), Big Query, Les propriétés Mobile

Author


Avatar